• Coût des soins

    Vous avez le droit d’être informé sur le coût ou les frais auxquels vous pourrez être exposé, ainsi que sur les conditions de votre prise en charge, avant l’exécution d’un acte de prévention, de diagnostic ou de soin.

  • Accessibilité des soins

    • La Polyclinique Sainte Thérèse accueille tous les patients, y compris ceux qui relèvent de la Couverture Médicale Universelle (CMU) et de l’Aide Médicale d’Etat (AME).
    • Les prestations médicales exécutées par les praticiens sont prises en charge par l’Assurance maladie dans la mesure des tarifs opposables.
    • Les assurances et mutuelles complémentaires prennent en charge tout ou partie des frais correspondant aux prix des chambres particulières et des suppléments facultatifs.
  • Transparence des tarifs

    • Nous avons un devoir de transparence financière vis-à-vis de nos patients. C’est pourquoi, nous vous remettons un livret d’accueil, nous affichons nos pratiques tarifaires, et nous répondons à toutes vos questions.
    • Les honoraires des médecins sont également transparents. La plupart de ceux qui exerçent dans notre établissement sont en secteur 2. Cela signifie qu’ils ont légalement le droit de pratiquer un dépassement d’honoraires, en fonction de leur notoriété, de la difficulté de l’intervention et du temps consacré.

    Si le médecin que vous avez choisi exerce en secteur 2, il est tenu de vous informer des éventuels dépassements d’honoraires.

  • Etat de santé

    • Les professionnels de santé doivent vous fournir toutes les informations relatives à votre état de santé et aux investigations, traitements, actions de préventions et soins entrepris.
    • Vous pouvez également être informé des bénéfices et risques de ce qui vous ai proposé notamment concernant les effets indésirables, les risques fréquents ou graves, les alternatives éventuelles, les conséquences en cas de refus.
  • Dossier médical

    • Vous avez accès à l’ensemble des informations formalisées concernant votre santé détenues par notre établissement.
    • Vous pouvez exercer ce droit directement, ou si vous le souhaitez, par l’intermédiaire du médecin que vous aurez désigné.
    • Vous pouvez consulter votre dossier sur place gratuitement, ou par demande d’envoi de copies des documents (cet envoi vous sera facturé).
    • Délais de transmission :
      • Dans les 8 jours ouvrables à compter de la date de réception de la demande écrite pour les dossiers de moins de 5 ans ;
      • Au plus tard dans les 2 mois pour les dossiers de plus de 5 ans.
  • Vie privée

    • Vous avez droit au respect de votre vie privée et au secret des informations qui vous concernent lors de votre hospitalisation.
    • Le secret couvre votre santé mais également votre vie privée.
    • Le secret ne doit pas faire obstacle au partage d’informations entre les membres des équipes de l’établissement, afin d’assurer la continuité des soins.
    • Conformément à la loi « informatique et liberté », vous disposez d’un droit d’accès et de rectification de vos données informatisées.
  • Personne de confiance

    • Si vous le souhaitez, vous pouvez désigner une personne de confiance au sein de votre entourage (parent, proche, médecin traitant).
    • Vous pouvez la désigner spontanément à tout moment, pour la durée souhaitée ou sur proposition de l’état de santé à l’admission.
    • Cette personne pourra jouer un rôle de consultation, dans le cas où vous seriez hors d’état d’exprimer votre volonté et de recevoir l’information nécessaire.
      Dans cette hypothèse, la personne de confiance ne se substitue pas à vous mais doit nécessairement être consultée et informée de votre état de santé avant tout acte ou traitement.
    • La personne de confiance assume également un rôle d’accompagnement : elle peut vous accompagner dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos choix.
    • La personne de confiance peut être différente de la personne à prévenir.
  • Directives anticipées

    • Si vous êtes majeur(e), vous pouvez vous-même écrire vos souhaits concernant la possibilité de limiter ou d’arrêter les traitements en cours.
    • Ces « directives anticipées » quant à votre fin de vie permettront au médecin de connaitre vos volontés.
    • Ce document, valable 3 ans, doit être daté et signé. Cependant, vous pouvez le modifier à tout moment. Vous pouvez également décider d’annuler vos directives.
  • Réclamation

    Vous pouvez nous transmettre vos réclamations :